Rechercher
  • Claire Rufenacht

Danse-thérapie et (dé)-confinement

Mis à jour : mai 5

Allons, dansons! En confinement, en post-confinement, beaucoup de choses sont à gérer. Une nouvelle forme est à trouver.


Pour le CORPS qui a besoin de se mouvoir, de se sentir vivant, de s’exprimer, d’imprimer de nouvelles formes...

Pour les ÉMOTIONS qui bouillonnent, et cherchent un cadre qui puisse les recevoir et les mettre en forme créativement...

Pour les RESSOURCES d’apaisement, de décentrement ou de recentrement qui sont à (re-)trouver...


"Des améliorations de l’humeur liées aux conséquences de la danse sur notre cerveau : on constate en effet une augmentation de la libération de différentes substances, comme l’ocytocine, une hormone de l’attachement, et la dopamine, la molécule de la récompense et du plaisir, et au contraire une diminution de la sécrétion des hormones du stress, comme le cortisol."*

Allons chercher un nouveau rythme, d’autres flux, un espace, une place, une nouvelle forme de présence, une acceptation de l’absence...

... Un autre souffle.

Art-Danse-thérapie, danse expressive, éveil corporel et tango argentin (technique individuelle), possibilité par vidéo conférence, et dès aujourd'hui sur rendez-vous en cabinet. Remboursé par certaines assurances complémentaires. www.unautresouffle.ch




*Image et citation tirées de l'article "Le cerveau entre dans la danse"

Pour notre cerveau, danser rime avec bienfaits : il retrouve alors une connexion avec le corps, et avec les autres individus. Le tout en libérant des cascades de molécules du bien-être. Quelques conseils pour s’y mettre… ou s’y remettre. Par Julia F. Christensen | 28 avril 2020

article entier: ici


Prendre un rendez-vous: contactez-moi


92 vues

​© 2018 par Claire Rufenacht. Créé avec Wix.com